Renouvellement urbain de bois d'olives

Après la Ravine Blanche, le quartier de Bois d’Olives va bénéficier des fonds de l'Agence Nationale du Renouvellement Urbain et va profondément se transformer dans les dix prochaines années.

Neuf cents logements seront construits sur le secteur de la mairie annexe et du collège (dont un tiers en case à terre) sous forme de logements sociaux et intermédiaires, pour favoriser la mixité sociale.  Le projet intègre aussi des vergers et potagers partagés, la rénovation des écoles Flora Tristan et Edmond Albius, la création de plateaux sportifs polyvalents. Viennent s’ajouter l’ouverture d’une maison de service public avec par exemple Pôle Emploi, la CGSS ou la mairie annexe.

L’originalité du programme tient à sa conception avec le principal employeur du secteur, la Fondation Père Favron et l’EMAP, organisme de formation. Ils sont parties prenantes pour aider les habitants à transformer leurs idées en projet professionnalisant. C’est pour la jeunesse du quartier une ouverture importante vers l’emploi dans l’économie sociale et solidaire, la gestion urbaine de proximité et les services à la personne.